PPSMJ (Personnes Placées Sous Main de Justice)


Ce dispositif est une alternative à l’incarcération ; il permet de lutter contre la récidive et la précarité des sorties dites « sèches ». Il y a 4 places de disponibles pour ce dispositif. 

Celle-ci est hébergée dans un logement où un cadre strict est posé : l’usager doit signer et respecter un règlement de fonctionnement ainsi qu’un contrat d’engagement individuel.

Mais il reste quatre projets à concrétiser pour 2019 et de plus en plus de demandes affluent grâce aux forums organisé par les maisons d’arrêt de Toul et Ecrouves.

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *